© square-dance.fr - Tous droits réservés
Square Dance en France
Figures de Square Dance en français et animées
Au service des square dancers francophones
Il   y   a   plus   de   200   ans,   des   émigrants   quittaient   l'Europe   pour   le   Nouveau   Monde,   emportant   dans   leurs   bagages   leurs   propres musiques   et   leur   danses   traditionnelles   comme   :   le   Fiddle   polonais,   la   Jigge   irlandaise,   le   Quadrille   français,   la   Polka   néerlandaise,   le Flamenco espagnol, etc… Toutes ces danses, on les retrouve dans le square dance moderne. Quand   le   soir,   les   pionniers   et   cow-boys   installaient   le   camp,   ils   disposaient   des   charrettes   bâchées   en   carré   ou   en   cercle   de   façon   à se   protéger   d'éventuelles   attaques   d'Indiens.   Alors,   sous   les   étoiles   de   ce   monde   nouveau   qu'ils   s'efforçaient   de   conquérir,   ils retrouvaient   ensemble   des   échos   de   leurs   pays   respectifs   au   son   du   fiddle   ou   de   l'harmonica. Amenés   en   permanence   à   danser   avec des   nouveaux   partenaires,   afin   que   tout   le   monde   exécute   la   même   figure   en   même   temps,   sans   avoir   besoin   de   connaître   la   danse, ils   devaient   expliquer   les   mouvements   au   fur   et   à   mesure.   Tout   d'abord   relativement   explicites,   les   annonces   se   sont   petit   à   petit codifiées et multipliées presque à l'infini. Ainsi est né le Square Dance . ( Vidéo de Square Dance traditionnel - 13mn ) Le   Square   dance   est   donc   une   danse   traditionnelle   qui   vit   jour   lors   de   la   Grande   Aventure   que   fut   la   conquête   de   l'Ouest.   Il   suffit   de réunir   8   personnes   (ou   un   multiple   de   8).   Ces   8   personnes   réparties   en   4   couples   (mixtes)   forment   un   carré   imaginaire   d'environ   3   x   3 mètres.   Sur   une   musique   de   type   Country-Western,   les   mouvements   et   figures   ('calls')   sont   annoncés   ou   chanter   par   "   un   maître   de danse   "('le   caller').   Les   positions,   formations   et   mouvements   divers   sont   normalisés   de   sorte   que,   partout   dans   le   monde,   on   danse   de la    même    manière.    Les    figures    réalisées    par    les    danseurs    font    partie    d'un    programme    de    base    comptant    70    figures    qu'il    est indispensable   de   connaître.   Ceci   permet   aux   danseurs   de   se   livrer   à   leurs   passions   où   qu'ils   aillent.   Les   danseurs   ne   connaissant   pas à    l'avance    la    succession    des    figures    qui    seront    annoncées    au    cours    de    la    danse.    Ils    doivent    donc    être    attentifs    et    réagir immédiatement   aux   instructions   données   par   le   'caller'.   Une   série   de      calls   s'appelle   “hoedown".   Un   "   singging   call   "   est   une   danse exécutée   sur   une   chanson   existante,   issue   de   répertoire   Country-Western   ou   autre,   dont   certaines   paroles   sont   remplacées   par   des annonces   'calls'.   Ces   calls   sont   énoncés   en   anglais   et   bien   souvent   intraduisibles.   Il   n'est   donc   pas   nécessaire   de   "   sortir   d'Oxford   " pour se livrer au plaisir du Square Dance. L'activité peut, quand même, s'avérer un complément pour améliorer son anglais. Vous voilà déjà initiés à la terminologie de base du Square Dance. Les tenues vestimentaires : Pour les hommes comme pour les femmes : le Western-Look. Les   hommes :   Outre   le   pantalon,   chemise   à   manches   longues,   souliers   ou   bottes,   cravate   de   type   "   ficelle   "   (bolotie)   ou   foulard   (scarf), des   pointes   de   col   (collarpoints)   et   aussi   une   petite   serviette   (towel)   portée   à   la   ceinture   et   qui   sert   à   s'essuyer   les   mains   car   la   Square Dance demande un effort qui n'exclut pas la transpiration. Les   dames :   portent   une   robe   ou   une   jupe   (très   ample)   et   un   chemisier.   Dessous,   pour   donner   du   volume   et   de   la   grâce   un impressionnant   jupon   (pettycoat)   de   tulle   assorti   aux   couleurs   de   la   robe.   Des   chaussures   à   talon   bas,   pour   le   confort.   Détail   coquin, les   dessous   affriolants   :   pantalons   de   dentelle   assortis   à   l'ensemble   de   la   toilette.   Pour   les   cours   de   Square   Dance,   les   étudiants portent leurs vêtements habituels mais tous aspirent à pouvoir rapidement revêtir leur tenue de Square Dance!
C’est quoi le Square Dance ?
Au service des square dancers francophones